L'ENSEMBLE ACADÉMIQUE DE LA CHANSON ET DE LA DANSE DE L'ACADÉMIE D'AGRICULTURE À WROCLAW

A pris sa naissance en 1975. Le nom de l'Ensemble tire son origine de la danse régionale de Basse Silésie à Jedlina Zdroj – « Jedliniok ». Ses membres sont des étudiants en principe de l'Académie d'Agriculture, mais aussi d'autres écoles supérieures.

Dans son programme l'Ensemble présente le folklore silésien de la Basse Silesie, Haute, du Beskid, Cieszyn, Opole, du Beskid Silésien, du Zaglebie Dabrowskie et d'autres régions de Pologne - du Beskid Zywiecki, des environs de Novy Sacz et Opoczno.

Dans son répertoire il a aussi des danses nationales telles que Polonaise, Mazurek, Krakowiak. L'Ensemble de la Chanson et de la Danse « Jedliniok » prend part souvent aux spectacles culturels de la ville de Wroclaw, participe aux festivals et aux Fêtes d'Etudiants. L'Ensemble s'est présenté dans plusieurs pays de différents continents, réprésentant la Pologne aux nombreux festivals folkloriques internationaux de renom - il était invité en Algérie, Argentine, Brésil, Chine, Tchèque, France, Pays Bas, Egypte, Espagne, Irlande, Israel, Malesic, Maroc, Mexique, Allemagne, Norvège, Portugal, Singapoure, Etas-Unis, de Amérique du Nord, pays d'ancienne Jougoslavie, Luxembourg, Canada, Tajvan, Hongrie.

L'Ensemble « Jedliniok » a été couronné du prix spécial par le Ministre d'Art et de Culture, il a reçu la Médaille d'Or de la Mairie de Wroclaw pour la propagation de la culture polonaise dans la patrie et à l'étranger. L'Ensemble de la Chanson et de la Danse « Jedliniok » a reçu des prix et des diplômes nationaux et internationaux, des distinctions et des médailles – « La Médaille de 50 ans de l'Académie » et « En reconnaissance des mérites pour l'Académie d'Agriculture de Wroclaw ».

L'Ensemble « Jedliniok » mené aussi les cours éducatifs et instructifs - en dizaines d'années de son activité 3000 étudiants y prenaient part. Les anciens participants fondent et mènent très souvent leurs propres ensembles folkloriques, ils deviennent les inspirateurs de l'activité culturelle dans leurs régions.